Mascarade des anciens éléves de l'Ikastola
Telesforo Monzon
Flasmoba
Eüskararen egüna

Bizi sinple bat/ Liginaga-Astüe 1937. urtean/Pastoralen gerla Urdiñarbe 1909-1912

Bizi sinple batPour commanderBizi sinple bat :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Prix: 12 €  + frais postaux
Directement : Sü Azia Maison du Patrimoine 64130 Mauléon Tél : 05 59 28 05 67

 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aitzina Pika axala 2.jpeg

Pour commanderLiginaga-Astüe 1937. urtean :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Prix: 12 €  + frais postaux
Directement : Sü Azia Maison du Patrimoine 64130 Mauléon Tél : 05 59 28 05 67
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pastoralen gerla
Pour commanderPastoralen gerla Urdiñarbe 1909-1912 :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Prix: 15 €  + frais postaux
Directement : Sü Azia Maison du Patrimoine 64130 Mauléon Tél : 05 59 28 05 67

 

 Le 25 juin dernier fut une journée où la langue basque fut particulièrement à l’honneur à Mauléon-Licharre (Maule-Lextarre), capitale de la province de la Soule (Xiberoa).

 

Thumbnail imageThumbnail imageLe matin, l’Académie Basque – Euskaltzaindia – accueillit, lors d’une cérémonie officielle d’intronisation en tant qu’académicien de plein exercice, un fils de Maule-Lextarre, le linguiste Battittu COYOS, dont le discours eut pour thème « Les deux dichotomies de la langue basque », à savoir celle entre «  nouveaux bascophones » et « bascophones de naissance » et celle entre les dialectes basques et le basque unifié «euskara batua ».

 

Thumbnail imageJohañe SARRAILLET eta Ibai CAPOT-THORNARY koblak emaitenCe même jour, l’ association Xiberoan Eüskaraz Bai (en Soule, en basque), dans le prolongement de l’action se sensibilisation qu’elle mène depuis plusieurs mois auprès de la population – et plus précisément des secteurs économiques et associatifs – avait organisé la journée de la langue basque, Eüskararen Egüna. Cette rencontre festive, à laquelle a pris part une vingtaine d’associations de Soule, a démontrè, par une très belle journée et un beau succés d’affluence, que la langue basque en Soule – l’eüskara – a non seulement droit de cité, mais doit se développer pour être réellement un vecteur social permanent et incontournable.

xiberokobotzaekecoursmauleonXiberoan Euskaraz Bai Association pour la promotion du dialecte souletinEuskararen Erakunde Publikoa Office Public de la Langue BasqueEuskaltzaindia Académie basqueHerri alkargoaconseilgeneral

 

remerciements àiut