Mascarade des anciens éléves de l'Ikastola
Telesforo Monzon
Flasmoba
Eüskararen egüna

EUSKARA BATUA/ZUBERERA / AITZINA PIKA

Hiztegi Ttipia.jpegPetit lexique EUSKARA BATUA/ZUBERERA & ZUBERERA/EUSKARA BATUA

Envoi par poste (frais de port inclus) : 10 € (Pays Basque nord & France ; 13 € (Pays Basque sud & Espagne)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aitzina Pika axala 2.jpeg

AITZINA PIKA, Autour des sauts, des musiciens et des danseurs de Soule…

Jean-Michel Bedaxagar

Envoi par poste (frais de port inclus) : 36 € (Pays Basque nord & France ; 39 € (Pays Basque sud & Espagne)

...

C'est le village de Barcus qui assurera cette année le relais multiséculaire des pastorales souletines. La pastorale intitulée"Xahakoa" est l'oeuvre d'un villageois de Barcus, Patrick Queheille "Kanpo", qui a déjà à son actif l'écriture de la pastorale "Herriko Semea", jouée en 1998, à Barcus également.
"Xahakoa" mis en scène par l'Errejent barkoxtar Jean-Fabien Léchardoy, sera jouée le 25 juillet en journée, le 31 juillet en soirée, et le 8 août en journée. Trois représentations donc, avec un nombre de spectateurs limité à environ 2.200 personnes à chaque fois, ce qui constituera une nouveauté.
L'intitulé "Xahakoa" donné à cette pastorale ne reléve pas du hasard, puisqu'elle évoquera la vie et l'oeuvre culturelle du barkoxtar Alexis Etchecopar 'Attuli', né en 1924 et décédé en 2005, et qui fut l'auteur de nombre de kobla (versets chantés) et de chansons dont celle, célébre dans tout le Pays
Basque, qui donne son titre à la pastorale. Mais 'Attuli' en a écrit bien d'autres d'autres, dont : Bedatsean, Erresiñola, Goizean goizik, Sor leküa kitatü, Herriko bestak, Oilar zaharra...
"Xahakoa" célébrera aussi la figure d'un autre barkoxtar qui a laissé une trace indélébile dans l'apport de Barcus à la culture basque souletine : le danseur hors-pair et Errejent que fut Marxe Eihartzet (1916-1956).

Les répétitions menées sous la ferme houlette de Jean-Fabien Léchardoy vont bon train depuis le début de l'année, afin d'être fin prêts pour les jours-dit. Afin que les acteurs villageois bénévoles retire le maximun de satisfactions d'un travail exigeant et de longue haleine, il a donc été décidé de programmer trois représentations. Les acteurs justement ne manquent pas, qui sont autour de la centaine, et afin de donner un rôle à tout un chacun, Jean-Fabien Léchardoy a imaginé, entre autres, de changer à chacune des représentations, les interprétes de Lehen Perediküa (le Prologue) et de Azken Perediküa (l'Epilogue).

Voici donc les noms des acteurs jouant les rôles principaux :

Alexis Etchecopar ‘Attuli’ : Mathieu Uthurriborde (au temps de la jeunesse) ; Jean-Noël Pinque (devenu adulte) ; Jean-Pierre ‘Ttuttu’ Luro (au paradis....), Marxe Eihartzet : Jean-Marc Erbinartegaray (durant sa vie d'adulte) ; Patrick Queheille (au paradis....).

 

Lehen Perediküa (Prologue) :

1ère représentation : Johañe et Jean-Pierre Luro

2ème représentation : Mado Andere et Aña Iriart

3ème représentation :Christophe Galant et Henri Arçanuthurry

 

Azken Perediküa (Epilogue):

1ère représentation : Sophie Tourreuil, Monique Lechardoy Maddalen Luro

2ème représentation : Mattin Agor, Gillen Gamiochipi,  Pierre Iriart, Xabi Barneix&

3ème représentation : Marie Uhurriborde, Fabienne Andere, Maritxu Galant, Maddi Lechardoy, Katti Chabalgoity, Teresa Agor.

xiberokobotzaekecoursmauleonXiberoan Euskaraz Bai Association pour la promotion du dialecte souletinEuskararen Erakunde Publikoa Office Public de la Langue BasqueEuskaltzaindia Académie basqueHerri alkargoaconseilgeneral

 

remerciements àiut