Mascarade des anciens éléves de l'Ikastola
Telesforo Monzon
Flasmoba
Eüskararen egüna

EUSKARA BATUA/ZUBERERA / AITZINA PIKA

Hiztegi Ttipia.jpegPetit lexique EUSKARA BATUA/ZUBERERA & ZUBERERA/EUSKARA BATUA

Envoi par poste (frais de port inclus) : 10 € (Pays Basque nord & France ; 13 € (Pays Basque sud & Espagne)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aitzina Pika axala 2.jpeg

AITZINA PIKA, Autour des sauts, des musiciens et des danseurs de Soule…

Jean-Michel Bedaxagar

Envoi par poste (frais de port inclus) : 36 € (Pays Basque nord & France ; 39 € (Pays Basque sud & Espagne)

...

Thumbnail imageJean-Louis DAVANT est l’un des deux académiciens basque de plein exercice – euskaltzain oso – qui représentent la Soule au sein de l’Euskaltzaindia ou Académie de la Langue Basque. L’autre académicien de plein exercice est Txomin PEILLEN.  La Soule est représentée aussi par un académicien d’honneur – ohorezko euskaltzain – en la personne de Junes CASENAVE, et par deux aide-académiciens – euskaltzain urgazle –, à savoir : Battittu COYOS et Jakes SARRAILLET. 

Selon une régle établie il y a quelques années par l’Euskaltzaindia, Jean-Louis DAVANT est euskaltzain emeritu ou académicien basque émerite, depuis le 5 juillet 2010. C’est en effet à cette date là qu’il a fêté ses 75 ans. Le fait de devenir euskaltzain emeritu ne lui ote rien de ces prérogatives d’académicien de plein exercice : il peut participer aux réunions de l’Euskaltzaindia, mais n’a plus d’obligation morale pour ce faire ; il garde le droit de vote, mais, en cas d’absence, ne peut donner  pouvoir à un autre euskaltzain.

Toujours selon la régle établie par l’Euskaltzaindia, le fait que Jean-Louis DAVANT  soit devenu  euskaltzain emeritu nécessite la nomination d’un autre académicien  basque de plein exercice pour représenter la Soule au sein de l’Académie de la Langue Basque. Cette nomination interviendra après le mois d’octobre à venir.

En attendant, il nous revient d’exprimer notre plus grande reconnaissance à Jean-Louis DAVANT pour tout le travail qu’il a accompli  au service de la langue basque, depuis sa nomination à l’Euskaltzaindia en  1975, mais aussi bien avant, en tant qu’auteur de pastorales, de livres, de recueils de poêmes, et de bien d’autres choses encore. Du fond du cœur, merci Jean-Louis, et continuez longtemps encore à faire vivre la langue basque et le dialecte souletin. L’eüskara a grand besoin de personnes telles que vous.

xiberokobotzaekecoursmauleonXiberoan Euskaraz Bai Association pour la promotion du dialecte souletinEuskararen Erakunde Publikoa Office Public de la Langue BasqueEuskaltzaindia Académie basqueHerri alkargoaconseilgeneral

 

remerciements àiut