Mascarade des anciens éléves de l'Ikastola
Telesforo Monzon
Flasmoba
Eüskararen egüna

Livre 'Aitzina pika' - Souscription

pikavignQui fut la dernière maquerelle (ancêtre de la cantinière) dans les danseurs des mascarades souletines ? Qui était le zamalzain qui par des frisat doble (entrechats) sautait d’un côté à l’autre du pont des Galeries, en atterrissant sur les parapets ? Combien de danseurs dont la réputation est arrivée jusqu’à nous périrent sur le front en 1914-1918 ? Autant d’anecdotes racontées par Jean-Michel Bedaxagar dans le livre à paraître aux éditions Sü Azia. Une véritable enquête qui a amené l’artiste d’Ordiarp à retracer la biographie complète, témoignages et photos d’époque à l’appui, de plus de 180 danseurs et d’une trentaine de grands musiciens marchant sur les traces du grand Lexarduart de Lacarry-Tardets. Mais Jean-Michel s’est également entouré des compétences des grands spécialistes contemporains en la matière : Xabier Itçaina (les multiples danses en rond pratiquées en Soule, il y a plus de 100 ans) ; Ion Iruretagoyena (l’origine du brale ou branle actuel des mascarades), Jean-Claude Larronde (les sorties à l’étranger : Pologne, Royaume-Uni etc....), Marcel Gastellu et Geneviève Marsan (l’histoire du tambourin à cordes ou ttunttun).

Agrémenté de nombreuses photos, y compris en couleurs, dans une très belle édition, le livre « Aitzina pika» paraîtra à la mi-juin, dans le cadre d’une exposition sur les mêmes sujets qui se déroulera à Tardets du 20 au 24 juin 2018.

Mais vous pouvez d’ores et déjà précommander cet ouvrage qui sera vendu à 30 euros, au prix préférentiel de 25 euros (frais éventuels de port compris). Souscription ouverte du 1er avril au 15 mai. Adressez vos chèques avec vos coordonnées à Sü Azia - Maison du Patrimoine - 64130 Mauléon-Licharre. Vous pouvez aussi nous contacter par mail suazia@gmail.com si vous préférez faire un virement.

Aitzina pika

Jean-Michel Bedaxagar

 

 

 

 

 

SOUSCRIPTION

Ouverte jusqu'au 15 mai .................... 22 €

Editions Sü Azia

BON DE COMMANDE

Livre "Aitzina pika"

Nom : ................................................. Prénom : ...............................

Adresse : ............................................................................................................

................................................................................................................................................

Tel : ............................................... Email : .........................................................................

Nombre d’exemplaires : ............... x 22 € = .................. €

Participation port, si nécessaire 3 € = .................. €

Chèque à l’ordre de Sü Azia : ................... €

À retourner à :

Sü Azia

Hondarearen etxea

64130  Mauléon-Licharre

 

 Le 25 juin dernier fut une journée où la langue basque fut particulièrement à l’honneur à Mauléon-Licharre (Maule-Lextarre), capitale de la province de la Soule (Xiberoa).

 

Thumbnail imageThumbnail imageLe matin, l’Académie Basque – Euskaltzaindia – accueillit, lors d’une cérémonie officielle d’intronisation en tant qu’académicien de plein exercice, un fils de Maule-Lextarre, le linguiste Battittu COYOS, dont le discours eut pour thème « Les deux dichotomies de la langue basque », à savoir celle entre «  nouveaux bascophones » et « bascophones de naissance » et celle entre les dialectes basques et le basque unifié «euskara batua ».

 

Thumbnail imageJohañe SARRAILLET eta Ibai CAPOT-THORNARY koblak emaitenCe même jour, l’ association Xiberoan Eüskaraz Bai (en Soule, en basque), dans le prolongement de l’action se sensibilisation qu’elle mène depuis plusieurs mois auprès de la population – et plus précisément des secteurs économiques et associatifs – avait organisé la journée de la langue basque, Eüskararen Egüna. Cette rencontre festive, à laquelle a pris part une vingtaine d’associations de Soule, a démontrè, par une très belle journée et un beau succés d’affluence, que la langue basque en Soule – l’eüskara – a non seulement droit de cité, mais doit se développer pour être réellement un vecteur social permanent et incontournable.

xiberokobotzaekecoursmauleonXiberoan Euskaraz Bai Association pour la promotion du dialecte souletinEuskararen Erakunde Publikoa Office Public de la Langue BasqueEuskaltzaindia Académie basqueHerri alkargoaconseilgeneral

 

remerciements àiut