Mascarade des anciens éléves de l'Ikastola
Telesforo Monzon
Flasmoba
Eüskararen egüna

EUSKARA BATUA/ZUBERERA / AITZINA PIKA

Hiztegi Ttipia.jpegPetit lexique EUSKARA BATUA/ZUBERERA & ZUBERERA/EUSKARA BATUA

Envoi par poste (frais de port inclus) : 10 € (Pays Basque nord & France ; 13 € (Pays Basque sud & Espagne)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aitzina Pika axala 2.jpeg

AITZINA PIKA, Autour des sauts, des musiciens et des danseurs de Soule…

Jean-Michel Bedaxagar

Envoi par poste (frais de port inclus) : 36 € (Pays Basque nord & France ; 39 € (Pays Basque sud & Espagne)

...

Pour tout savoir sur la pastorale Xahakoa qui sera joué cet été à Barcus, rien de mieux que d’aller sur le site www.xahakoa.org. Celui-çi est l’émanation de l’association Etxahun qui organise la pastorale et qui anime, depuis 1962, la vie culturelle basque à Barcus.

En parcourant ce beau site, à mettre à l’actif de Joanes Etxebarria,  jeune journaliste de Barcus, on saura tout sur le théme de la pastorale Xahakoa et il sera même possible d’en télécharger le texte. Rappelons que l’auteur de la pastorale est Patrick Quéheille ‘Kanpo’, également barkoxtar pur sucre. Vous trouverez aussi sur ce site des photographies des répétitions qui se déroulent depuis le début de l’année sous la direction de l’Errejent (metteur-en-scéne) Jean-Fabien Léchardoy.

L’association Etxahun ayant particulièrement à cœur de relier les générations d’acteurs de la culture basque à Barcus, une vingtaine de photographies de pastorales et de mascarades jouées par ce village sont aussi en ligne.

L’expression de la culture basque à Barcus et sur l’ensemble de la Soule fait aussi l’objet de développements précis et ô combien intéressants.

Enfin – et ceci a une grande importance du fait que le nombre de spectateurs pour chacune des trois représentations sera limité à 2.000 –, il sera possible d’acheter les places en ligne, via ce site internet donc. La procédure à suivre est expliquée de manière très simple. Une initiative louable pour tous les passionnés de pastorale – et ils sont nombreux ! –  résidant plus ou moins loin de la Soule. Donc, pour toutes les raisons énoncées çi-avant, n’hésitez pas à cliquer sur www.xahakoa.org.

 

xiberokobotzaekecoursmauleonXiberoan Euskaraz Bai Association pour la promotion du dialecte souletinEuskararen Erakunde Publikoa Office Public de la Langue BasqueEuskaltzaindia Académie basqueHerri alkargoaconseilgeneral

 

remerciements àiut